Bibliographie

5-bibliographie-internement

  • Laurette Alexis-Monet, Les miradors de Vichy, Les Editions de Paris, Paris, 1994, 222 pages.
  • Géraldine Andreo, Les réfugiés espagnols dans le département de l’Isère, 1936-1939, mémoire de Master 1, UPMF, 2007-2008, 158 pages.
  • André Bachoud, Bernard Sicot, Sables d’exil : les républicains espagnols dans les camps d’internement en Afrique du Nord (1939-1945), Mare Nostrum, sept 2009, 275 pages.
  • Badia, Joly, Laharie, et al, Les barbelés de l’exil, PUG, Grenoble, 1979, 443 pages.
  • Jean-Daniel Berger, Comme un essaim de guêpes…, Résistance et guérilla en R1, secteur IV Rhône-Isère, Guilherand-Granges, 2001 (vol 1 : juin 1940-juin 1944, 496 pages ; vol 2 : juin-septembre 1944, 970 pages).
  • Claude Bessone, Bil Spira, De Vienne-La-Rouge aux camps d’internement français, Tiresias Michel Reynaud, Lieu Est Mémoire, juin 2011.
  • Paul Billat, Levés à l’aube de la Résistance dauphinoise, Les imprimeurs réunis, 1978.
  • Jean Blaisot, L’odyssée de la 2ème compagnie spéciale de travailleurs, Publié par l’auteur, 1994, 38 pages. (conservé par la Bibliothèque de la FMD à Paris).
  • Anne Boitel, Le camp de Rivesaltes 1941-1942, du centre d’hébergement au « Drancy de la zone libre », PUP, St Estève, 2001, 319 pages.
  • Jean-Yves Boursier, Un camp d’internement vichyste. Le sanatorium surveillé, L’Harmattan, octobre 2004.
  • Michel Chanal, « Le centre de séjour surveillé de Fort-Barraux (24 juillet 1940-19 août 1944) », in Monique Luirard (dir), Répression. Camps d’internement en France pendant la Seconde Guerre Mondiale. Aspects du phénomène concentrationnaire, Le Puy-en-Velay, Université de St –Etienne (Centre d’histoire régionale), 1983, pp. 113-140.
  • Olivier Clochard, Yvan Gastaut, Ralph Schor, « Les camps d’étrangers depuis 1938: continuité et adaptations. Du « modèle » français à la construction de l’espace Schengen », REMI, 2004, vol 20, n°2, pp 57-87.
  • Monique-Lise Cohen et Eric Malo, Les camps du Sud-Ouest de la France, 1939-1944, Exclusion, internement et déportation, Editions Privat, Toulouse, 1994, 240 pages.
  • Jean-Marc Dreyfus, Sarah Gensburger, Des camps dans Paris, Austerlitz, Lévitan, Bassano, juillet 1943-août 1944, Fayard, Paris, 2003, 323 pages.
  • Geneviève Dreyfus-Armand, Emile Témime, Les camps sur la plage. Un exil espagnol, Paris, Ed Autrement, hors série, n° 88, mai 1995.
  • Christian Eggers, Unerwünschte Ausländer, Juden aus Deutschland und Mitteleuropa in französischen Internierungslagern 1940-1942, Berlin, Métropol, 2002, 566 pages.
  • Gérard Ferrand, Camps et lieux d’internement en Région Centre, Alan Sutton Eds, collection Témoignages et récits, octobre 2006.
  • Emmanuel Filhol, La memoire et l’oubli : L’internement des Tsiganes en France, 1940-1946, L’Harmattan, mai 2004, 115 pages.
  • Nicolas Fisher, « L’internement républicain « , Revue Plein Droit, déc 2003, n° 52.
  • Thomas Fontaine, Les oubliés de Romainville. Un camp allemand en France (1940-44), Taillandier, 2005.
  • Peter Gaida, Camps de travail sous Vichy : les « groupes de travailleurs étrangers » (GTE) en France et en Afrique du Nord 1940-1944, thèse de doctorat, Paris 1, 2008.
  • Mechtild Gilzmer, Camps de femmes, chroniques d’internées, Rieucros et Brens 1939-1944, Autrement, Paris, 2000, 269 pages.
  • Vincent Giraudier, Jean Sauvageon, Hervé Mauran, Robert Serre, Des indésirables, les camps d’internement et de travail dans l’Ardèche et la Drôme durant la deuxième guerre mondiale, Editions Peuple libre et Notre temps, 1999, 480 pages.
  • Jacques Grandjonc et Theresia Grundtner, Zones d’ombres 1933-1944, exil et internement d’allemands et d’autrichiens dans le Sud-est de la France, Alinéa, Aix-en-Provence, 1990, 474 pages.
  • Anne Grynberg, Les camps de la honte, les internés juifs des camps français 1939-1944, Paris, La Découverte, 1991, 399 pages.
  • Corinne Jaladieu « La prison politique entre 1940 et 1944 : de la double peine aux camps nazis »,Criminocorpus [En ligne], Justice et détention politique, Répressions politiques en situation de guerre, mis en ligne le 18 novembre 2013, consulté le 27 mai 2014. URL : http://criminocorpus.revues.org/2554 ; DOI : 10.4000/criminocorpus.2554.
  • Claude Laharie, Le camp de Gurs 1939-1945. Un aspect méconnu de l’histoire du Béarn, Pau, Infocompo, 1985.
  • Nicolas Lebourg, Aberahmen Moumen, Rivesaltes, le camp de la France, 1939 à nos jours. Trabucaire, 2015, 162 pages.
  • Robert Menchirini, Provence-Auschwitz, de l’internement des étrangers à la déportation des juifs-1939-1944, PUP, collection Temps de l’Histoire, février 2008.
  • « Le temps des « indésirables » sur quelques camps d’internement français ». Le Monde Juif, revue d’Histoire de la Shoah, CDJC, 51e année, janvier-avril 1995, N° 153, 254 pages.
  • André Moine, Déportation et Résistance. Afrique du Nord. 1939-1944, Paris, Editions Sociales, 1992, 308 pages.
  • Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère, Fort-Barraux, camps et prisons de la France de Vichy, 1940-1944, Conseil Général de l’Isère, 1998, 115 pages.
  • Paul Pasteur, Félix Kreissler (ed), Les Autrichiens dans la résistance, Rouen, Publications de l’Université de Rouen, 1996, 134 pages.
  • J.M Perruchon, Camps d’internement en Poitou-Charentes et Vendée, 1939-1948, Le Croit Vif, octobre 2003.
  • Denis Peschanski, La France des camps. L’internement 1938-1946, Gallimard, Paris, 2002, 550 pages.
  • Maurice Rajsfus, Drancy, un camp de concentration très ordinaire, 1941-1944, Paris, Le Cherche Midi éditeur, 1996, 410 pages.
  • Guillaume Ribot, Camps en France, Kuhn Gerhard, histoire d’une déportation, Editeur de l’effacement des traces, 2008, 285 pages.
  • Hannah Schramm, Barbara Vormeier, Vivre à Gurs. Un camp de concentration français, 1940-1941, Paris, Maspero, 1979.
  • David Vogel, Et ils partirent pour la guerre, Paris, Denoël, Empreinte, 1993, 245 pages. Témoignage sur Arandon.
  • Winkler-Bessone, Les camps d’internement français (1939-1942), témoignages d’un dessinateur autrichien, Rouen, Publications de l’Université de Rouen, Centre d’Etudes et de Recherches Autrichiennes, 2000, 141 pages.
  • Annette Wieviorka, Michel Laffitte, A l’intérieur du camp de Drancy, Perrin, collection Synthèses économiques, 2012,